LA VOIE "ROYAL"

Désirs d'avenir 06 - Nice et Alpes-Maritimes

09 mars 2006

Les nouveaux adhérents du PS votent Ségolène ?!

ps

Secrétaire d'une section PS des Alpes-Maritimes, Segolenausud a demandé mon avis sur la polémique actuelle autour de la nouvelle campagne d'adhésions initiée par la direction du PS...et sur les craintes exprimées par certains que ces nouveaux adhérents se lèvent tous pour Ségolène.

Plutôt réservé dans un premier temps sur les chances de voir un jour Ségolène porter les couleurs du PS à la prochaine présidentielle, j'avoue suivre désormais avec attention son parcours et la manière dont cette candidature s'enracine aujourd'hui chez nombre de militants.

En effet, Ségolène a le mérite d'avoir bousculé le train train des investitures pour les présidentielles à l'intérieur du PS ! Résultat, les éléphanteaux sont désormais sur la défensive: ils attendent toujours l'éclatement de ce qu'ils considèrent avant tout comme une bulle médiatique.

Pour ce qui concerne cette nouvelle campagne d'adhésions, il est bon de rappeler que François Hollande s'était engagé lors du Congrès de Dijon, en mai 2003, à doubler le nombre d'adhérents du PS d'ici à 2006. Refusant de toucher au coût des adhésions, sa volonté n'a pas suffi.

Proposant aujourd'hui une adhésion à 20€, le PS tire à mon avis les leçons de cet échec, et montre une réelle volonté d'ouverture. Mais il prend également un risque vis à vis de ses militants historiques, et de ceux qui trouvaient leur compte dans l'inertie du corps électoral interne au PS.
En effet, tout le monde s'accorde pour dire que le parti a besoin de forces nouvelles. De même le manque d'engagement politique des citoyens est inquiétant. Aussi, j'espère sincèrement que cette décision trouvera un écho auprès de la population, et que de nouveaux militants rejoindront les rangs du PS. Ainsi, ils pourront peser sur le choix de celui, ou de celle, qui a vocation à rassembler la Gauche, et la France, au second tour de la présidentielle.

Quoi qu'il en soit, la manière dont s'orchestre cette polémique montre avant tout que les anciens favoris dans la course à l'investiture ont pris un coup de vieux. Sans doute sont-ils inquiets de voir que même à l'intérieur du PS, plus personne ne semble en capacité de contenir l'ascension de Ségolène.

Aussi, ne boudons pas notre plaisir, et accueillons avec chaleur et enthousiasme les nouveaux visages qui frappent à la porte du PS pour soutenir Ségolène.

A la veille d'un tour des fédérations qui s'annonce passionnant, parions que Ségolène ROYAL saura convaincre ceux qui, moins nombreux chaque jour, doutent encore d'elle !

Posté par schpountz à 19:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

    L'important est en effet de voir gonfler le cortège des militants et citoyens engagés.
    Et de faire gagner le PS en 2007 ( et en 2008 à Nice).
    On est impatient de soutenir Ségolène lors de sa venue à Nice.

    Stéphane.

    Posté par Stéphane, 09 mars 2006 à 23:03
  • Allez voir sur le blog de Patrick Mottard. C'est édifiant. Choisir Ségolène serait la solution de facilité! On sent bien la détermination que les fabiusiens, dont il est le leader historique localement, mettront pour discréditer cette candidature. C'est sur que si les militants socialistes investissent Fabius, le poulain de Mottard, ils vont pas choisir la facilité!

    Posté par jeanmichel, 10 mars 2006 à 16:08
  • C'est sûr que d'autres préfèrent rester discrets pour voir comment le vent va tourner. Comme d'hab !

    Pour ma part, je ne choisis pas une femme parce que c'est une femme. Le genre "groupies" de ce blog, très peu pour moi. Et donc, avant de choisir Ségolène Royal, j'attends qu'elle s'exprime vraiment sur la situation politique de notre pays et sur les propositions qu'elle a à nous faire.

    Pour l'instant, sur ces questions nous n'avons vraiment entendu que Laurent Fabius ou DSK.

    Posté par Chantal, 20 mars 2006 à 00:06
  • Discrets ?

    Chère Chantal,

    En ce qui concerne ceux qui préfèrent rester discrets c'est leur problème... Comme vous le constatez vous-même, ce n'est pas notre cas. Si vous nous trouvez un genre "groupies" nous le regrettons, ce n'est pourtant pas notre état d'esprit. Cependant, nous sommes effectivement un comité de "soutien"... et comme son nom l'indique, nous "soutenons". Très sincèrement, à voir le "style qui a le coeur qui s'emballe quand il se croise dans le miroir" de certains blogs locaux, je pense qu'on ne s'en sort pas trop mal... Vous me direz, ce n'est pas non plus notre petite personne que l'on soutient...

    Posté par segoleneausud, 20 mars 2006 à 10:28

Poster un commentaire