LA VOIE "ROYAL"

Désirs d'avenir 06 - Nice et Alpes-Maritimes

22 mars 2006

CPE, assez !

cpe2     villepin_21

Villepin s'entête, s'obstine, s'enlise, tout est bon pour qualifier la conduite du 1er Ministre. Le vocabulaire de la presse se fait "guerrier" : "le forcené de matignon" titre aujourd'hui Libération ou "guerilla" en page 2, "Le gouvernement ne désarme pas" à la une du Monde....

La gronde enfle, la violence s'installe, la révolte s'intensifie. Etudiants, lycéens, salariés, le mouvement se propage et Villepin reste "inflexible" !

Il ne concèdera rien, il ne transigera aucunement. Le dialogue s'est enlisé, les syndicats sont méprisés et les jeunes humiliés, contraints de manifester leur colère entre des gardes mobiles sur-armés et des casseurs qui confondent manifestation et guerre civile. Une première victime entre la vie et la mort, dont on tente de minorer l'importance en indiquant qu'il était somme toute déjà,  presque dans un coma éthylique...

Le 1er ministre continue de rejeter toutes les propositions : réduction de la période d'essai, motivation du licenciement, garantie du reclassement, suppression de la référence à l'âge ... Rien ne passe.

Les jeunes décidemment, n'auront pas droit à un brin de considération.

Même au sein de sa majorité, la façade se fissure... peu importe, un seul mot d'ordre : "intransigeance" !

Jusqu'au faudra-t-il aller, quel est le seuil de tolérance ? Villepin ne désarme pas, la colère monte en puissance, proportionnelle au mépris de ce gouvernement.

Dans ce contexte, rappelons l'initiative que Ségolène ROYAL a été la première à mettre en oeuvre dans sa région Poitou-Charentes, qui consiste à refuser de subventionner les entreprises qui ont recours à des CPE ou à des CNE. L'idée est venue du MJS. Elle est désormais suivie par 3 autres régions : Midi-Pyrénées, Pays de Loire et Ile-de-France.

Posté par segoleneausud à 12:26 - Commentaires [11] - Permalien [#]

Commentaires

    Evidement il n'y a rien a attendre de vieille-pine il est conforme a ses idées et à la politique menée en france :1) imposer 2) faire croire a la concertation. C'est totalement inefficace et trés devalorisant pour tous ceux qui sont concernés.Il faut definitivement changer de méthode, Merci à Segolène qui l'a bien compris et pratique bien différement.

    Posté par doume, 22 mars 2006 à 14:04
  • comment contrer le CPE

    effectivement, très bonne initiative de la Région Poitou-Charentes de ne plus attribuer d'aides aux entreprises ayant recours aux CNE/CPE...Il faudrait que la Région PACA engage la même démarche et délibère en ce sens..
    Je suis personnellement favorable aux aides publiques aux entreprises mais elles doivent être absolument conditionnées à la création d'emplois "durables". Si les entreprises ne veulent pas de ces règles..et bien pas de problème , elles s'auto financent sans recourir aux aides de l'Etat et/ou des collectivités territoriales.
    Mais si ce n'est pas suffisant..peut-être faudra t'il aussi retenir une autre proposition du MJS qui serait d'exclure de l'attribution des marchés publics les entreprises ayant recours aux CPE/CNE au nom de la clause du mieux disant social...

    Affaire à suivre...

    Posté par fredegonde, 22 mars 2006 à 19:40
  • contrat premier ministre

    vieille-pine ton contrat premier ministre va prendre fin, mais toi tu connais la raison :incapacité professionnelle. Non seulement tu n'as rien changé à la situation des jeunes mais tu l'agraves !

    Posté par doume, 23 mars 2006 à 10:41
  • n'importe quoi

    Bravo interdisez les marchés publics aux entreprise qui employent des cpe et mettez vous hoprs la loi, je vous signale que le cpe a été voté,pourquoi pas interdire ce meme accés aux chefs d'entreprise qui ont les yeux bleus ou une twingo....avec de telles idées la droite a encore de beaux jours devant elle...
    C'est tout ce qu'elle a trouvé la sego pour contrer le gouvernement????

    Posté par yvkoe, 30 mars 2006 à 10:00
  • reponse à fredegonde

    tu sais ce qu'elles feront les entreprises qui n'obtiendront pas ces aides à cause de ton cpe ,elles délocaliseront et cela fera encore plus de chomeurs, a force de faire du social les entrepreneurs vont très vite en avoir assez et pour ta gouverne ce sont les entrepreneurs qui font les emplois pas les subventions ou les lois,mais c'est vrai qu'il est plus facile de tirer à boulets rouges sur villepin plutot que d'essayer de trouver des solutions pour relancer la croissance seul vecteur de création d'emploi et tout le reste est littérature

    Posté par yvkoe, 30 mars 2006 à 10:05
  • Développement économique et argent public

    je suis d'accord..ce sont les entrepreneurs qui créent les emplois...mais à partir du moment où ils demandent de l'argent public (qui est, cher yvkoe ,celui des contribuables...donc le vôtre et le mien...) ils doivent respecter certaines règles..c'est le principe du gagnant-gagnant qui a été mis en place en Poitou-Charentes mais aussi dans d'autres régions où les aides accordées au développement ou à l'implantation des entreprises sont conditionnées à un certain nombre de règles:ne pas licencier ou délocaliser si l'entreprise fait des bénéfices,respect de normes environnementales... ..Il ne me semble pas que l'économie de Poitou-charentes, de PACA...se soit effondrée pour autant...L'argent public doit consolider l'emploi durable.
    Rien n'empêche de concilier efficacité économique et protection sociale des salariés !!
    Enfin, vous devriez lire le magazine "l'Expansion" où Ségolène Royal est considérée comme étant la plus compétente pour relancer la croissance et créer des emplois...
    Concernant les marchés publics, avant d'avoir un jugement aussi péremtoire, je vous renvoie à la lecture de l'article 53 du code des marchés publics...

    Posté par fredegonde, 30 mars 2006 à 11:03
  • opinion de droite qui pue

    à force de baisser son froque devant les affairistes et autre fabriquants de misère les électeurs de gauche n'ont pas voté Jospin !
    mais toi "yvkoe" tu peux faire la campagne pour les candidats de la droite ça nous fera pas de peine !!!

    Posté par lazapette, 30 mars 2006 à 14:30
  • Chère lazapette

    Chère lazapette, pensez-vous rendre service à notre camp et servir les intérêts de votre candidate en étant si agressive et aussi peu courtoise ?

    La crédibilité de la Gauche, vous nous aiderez à la renforcer en étant correcte, mesurée et respectueuse des idées des autres. Pas en vociférant des grossièretés qui ne font ni avancer le débat, ni élever les esprits.

    Reprenez-vous, nous en serons tous grandis et vous oeuvrerez pour Ségolène, aussi.

    Posté par Claudiogène, 30 mars 2006 à 14:47
  • bouchés vous les oreilles !

    désolée d'avoir heurté vos oreilles chastes,mais ceux qui pensent: "c'est vrai qu'il est plus facile de tirer à boulets rouges sur villepin plutot que d'essayer de trouver des solutions pour relancer la croissance seul vecteur de création d'emploi et tout le reste est littérature" font certainement avancer le débat et élever les esprits !!! étes vous bien sûr de rendre service à Notre camp? de quel camp parlez vous ? quant a servir les intérêts de Ségolène, vous n'avez pas pris connaissance de sa position face au CPE. Sachez que la forme n'est pas une fin et que la grossièreté "c'est de péter dans les ascenseurs" mais ça c'est du Coluche et vous ne deviez pas l'apprécier.conclusion: bouchés vous les oreilles!

    Posté par lazapette, 03 avril 2006 à 19:50
  • Du calme...

    Allons Lazapette, à l'image de Ségolène, soyez ferme mais pleine de délicatesse... De la fermeté, pas d'agressivité ! Zen, sinon gare aux coups de pied sous la table...

    Posté par segoleneausud, 04 avril 2006 à 10:28
  • Bouchez-vous les oreilles

    Je crains, chère Lazapette, que Madame Royal mérite des soutiens d'un autre niveau, et Coluche d'autres disciples. Quant à la langue française et son orthographe respectez-les, elles le méritent.

    Posez-vous, écoutez, apprenez, restez humble, l'heure viendra, pour vous aussi, de savoir, de pouvoir vous exprimer, sur le fond et avec de la forme. Patience.

    Posté par claudiogène, 06 avril 2006 à 19:30

Poster un commentaire