LA VOIE "ROYAL"

Désirs d'avenir 06 - Nice et Alpes-Maritimes

02 avril 2006

Sarko, l'illusionniste de la sécurité

sarko_police

C'est ainsi que Ségolène Royal avait qualifié Sarkozy à Nice, la semaine dernière dans son intervention.

Les chiffres semblent lui donner raison. L'Observatoire National de la Délinquance vient de confirmer le 13 février la forte augmentation des violences contre les personnes : + 6,6% en 2005. Un taux jamais observé depuis octobre 2002. 411 800 cas ont été recensés l'an dernier par les services de police. Une sérieuse épine dans le bilan sécuritaire de notre cher Ministre de l'Intérieur.

Pour se sortir de cette affaire, celui-ci déplace la question de son bilan et indique qu'il est favorable à ce que l'origine des délinquants soit mentionnée dans les statistiques, dans le but sans doute de stigmatiser les populations étrangères et de reprendre son inlassable chasse aux électeurs de Le Pen.

C'est Alain Bauer, le président de l'OND, qui apprenant cette intention a déclaré qu'il n'existait pas de mécanisme ethnique ou cultuel dans la construction de la criminalité. "Il y a une réalité démographique : les jeunes mâles sont davantage représentés dans les populations issues de l'immigration, et, par définition, sont plus remuants que les vieilles dames", a-t-il poursuivi non sans humour.

La réalité est qu'après avoir délibérement menti sur le caractère ethnique des émeutes de novembre 2005, malgré les informations contraires fournies par ses services, et après avoir centré son avant-projet de loi sur l'immigration sur le thème populiste et xénophobe de l'immigration invasion, Sarkozy récidive avec l'affaire du fichier ethnique des délinquants.

En voilà un qui a au moins de la suite dans les idées.

Posté par segoleneausud à 21:21 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    Ségolène, l'avenir

    Je pense que dans le marasme français actuel, Ségolène est la seule car libre et sincère qui peut nous sortir du gouffre.
    Si elle a le courage d'aller plus loin que Jospin qui, en 2002, après avoir dit que son programme n'était pas socialiste, a fait marche arrière et a perdu, elle dépasse les clivages partisans et veut ouvrir la France à la modernité en réduisant le poids de l'Etat, en libérant les entreprises du carcan législatif qui les brime, elle accumulera sur son nom les votes des partisans du progrès de gauche et de droite et alors, elle a sa chance d'être élue et nous d'être sauvés.

    Posté par verbatim, 02 avril 2006 à 22:58
  • Bien vu Verbatim

    Quelle sages paroles Verbatim. C'est tout ce que j'attends de Madame ROYAL et c'est la seule chose à faire.
    Tout ce qu'elle perdra à la Gauche du PS, elle le gagnera au centre et centre droit.
    J'espère qu'elle osera.
    Qu'elle osera parler de mamouth à dégraisser, de lois à respecter, de réductions du nombre de fonctionnaires, de rigueur budgétaire...
    Sans rentrer dans le détail, tout cela pour moi, c'est aussi être de Gauche, pas gauchiste bien sûr, mais, eux, je veux qu'on s'en passe.

    Posté par claudiogène, 06 avril 2006 à 19:36

Poster un commentaire