LA VOIE "ROYAL"

Désirs d'avenir 06 - Nice et Alpes-Maritimes

02 mai 2006

LA SEMAINE D'OLIVIER

blogosphere2 surf1

Le Ségoblogoscope de la semaine – du 24 au 30 avril 2006

Je me disais récemment que l’effervescence bloguistique allait nécessairement se calmer autour de Ségolène ROYAL, maintenant que l’effet nouveauté est un peu retombé et que la candidature à la candidature est officielle.

Eh bien non, et les Comités locaux continuent de se créer, de se développer, et de mettre en ligne leurs sites et blogs.

L’explosion est telle qu’elle n’épargne pas l’Angleterre ! DA UK est né est possède son blog (http://desirsdaveniruk.canalblog.com), ce qui fait bien plaisir à l’anglophile que je suis !

Si vous préférez rester dans l’hexagone et vous offrir un petit Tour de France (sans dopage) du ségolénisme électronique, je vous conseille la liste très complète de sites offerte sur la page d’accueil de DA Gironde (http://www.desirsdavenir33.org).

Pour ma part, j’ai retenu le site très bien fait de DA Basse Normandie (http://www.acaensegolene.blogspot.com). Le Comité local « A Caen Ségolène » (pas mal… mais moins bien que « La Voie Royal ») s’est réuni pour la première fois le 20 avril 2006, dans une Brasserie : nous devrions nous en inspirer, histoire de pouvoir boire un verre tout en menant nos activités militantes.

La démarche de nos amis bas-normands semble quelque peu différente de la notre, puisque le Comité se veut le support d’une activité militante de type traditionnel : distribution de tracts et incitations à adhérer au PS.

En outre le Comité semble décidé à agir activement et de l’intérieur en travaillant « à la sensibilisation des militants socialistes jusqu'au jour du vote », avant « d'organiser la campagne présidentielle avec l’ensemble des bas-normands ».

Une démarche combative que nous serions peut être bien inspirés d’imiter…

Conquérir de plus en plus d’élus et de militants est en effet l’enjeu majeur d’ici novembre. Dans la France entière les ralliements se multiplient, et l’on citera en exemple les Hauts-de-Seine (http://www.mon92.com/2006/04/des_lus_sociali.html), où la mobilisation des élus est particulièrement forte.

En Lorraine également, la conquête « interne » semble bien partie (http://desirsdavenir57.over-blog.com), presque trop bien, dirais-je, dans la mesure où DA 57 est structuré presque entièrement autour de cadres du PS local, alors que la philosophie de Désirs d’Avenir consiste plutôt à fédérer les sympathies ségolénistes jusqu’à présent muettes ou inorganisées.

A Nice, nous progressons, grâce au soutien de Marc CONCAS, mais doucement…

Quittons les Comités locaux pour nous intéresser aux sites ou blogs spécialisés dans ce que l’on pourrait appeler les différents « domaines » du ségolénisme.

Comme l’écrivent Thomas HOLLANDE et Camille FRANCOIS sur leur site http://www.segosphere.net, « Les jeunes se mobilisent partout en France pour soutenir Ségolène Royal » et « pendant cette campagne, les jeunes sont devenus un thème de débat ».

C’est pourquoi ces deux jeunes gens créent en ce moment même l’association SEGOSPHERE qui  a pour but de faire entendre spécifiquement la voie de la jeunesse dans le cadre de la campagne sui s’annonce.

En résumé, et si j’ai bien compris ce que j’ai lu (pas évident, je suis un peu fatigué en ce moment), SEGOSPHERE se propose de devenir la branche JEUNES de DESIRS D’AVENIR, et il sera intéressant de voir comment va se développer le mouvement et s’il connaîtra le même succès que la « maison-mère ».

Malgré mon âge canonique (âge du Christ – 1), les fondateurs de SEGOSPHERE ont accepté de m’accueillir et je pourrai donc vous en dire plus, très prochainement.

Je termine en vous conseillant vivement de vous intéresser aux différents sites et blogs  abordant ce que j’appellerai la colonne vertébrale du ségolénisme, à savoir le scandinavisme à la française.

Un groupe de travail spécialisé s’est constitué à Paris. Son site (http://segonordic.over-blog.com) met en ligne, notamment, l’intervention de François HOLLANDE sur la flexisécurité, dont on parle tant.

Un Comité local scandinave s’est même créé (http://desirsd-avenireuropedunord.blogspirit.com/comment_travaille_le_groupe_nordique), autour d’un « petit groupe de gens installés dans les pays du Nord de l'Europe (Islande, Finlande, Danemark, Suède, Norvège) qui souhaitent organiser un travail en vue de soutenir Ségolène Royal dans son projet. Français de l'étranger, nous pensons pouvoir apporter beaucoup à la réflexion, car nous avons à la fois la distance qui donne une large perspective, et l'expérience d'autres sociétés, proches des notres, mais différentes aussi ».

Une initiative absolument remarquable, qu’il faudra suivre de près.

Et si vous voulez devenir un(e) expert(e) des modèles scandinaves, allez donc sur http://societesnordiques.blogspirit.com, où vous attend notamment un très intéressant article sur la régionalisation de la politique danoise de l'emploi.

A ce sujet, je propose d’ailleurs que DA 06 invite quelques étudiantes danoises et suédoises à venir nous en parler, et je me dévoue pour aller les chercher à l’aéroport.

Posté par segoleneausud à 11:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire