LA VOIE "ROYAL"

Désirs d'avenir 06 - Nice et Alpes-Maritimes

15 mai 2006

Olivier dans la blogosphère, voyage en zone de turbulences !

spationa 

Le Ségoblogoscope de la semaine – du 8 au 14 mai 2006

Les concurrents et adversaires de Ségolène Royal occupent eux aussi la toile. Alors qu’en font-ils et qu’y disent ils ?

Examinons cette semaine quelques uns des différents blogs et sites consacrés aux concurrents de Madame Royal, c'est-à-dire aux autres candidats PS potentiels.

Le plus virulent est de loin, mais ce n’est pas surprenant, le site de Laurent Fabius (http://www.laurent-fabius.net). Disons le franchement, il s’y révèle une certaine fixation sur Ségolène Royal et son prétendu «blairisme »

On peut donc y lire : « Alors que certains au sein du Parti ont choisi de faire de Tony Blair un modèle pour la gauche française, Marie-Noëlle Lienemann explique pourquoi, autour de Laurent Fabius, nous refusons le blairisme ».

Ici, Madame Royal n’est pas visée expressément, mais c’est tout comme, et il suffit de se plonger plus avant dans le site pour y venir.

Laurent Fabius est interrogé par LE PROGRES, le 13 mai 2006. Question du journal : « En interne, Ségolène Royal semble inaccessible dans la course au présidentiable. Quelles sont vos chances réelles de vous imposer cet automne ? ». Réponse de Laurent Fabius : « … je pense qu’une majorité de militantes et de militants socialistes se retrouveront sur une ligne authentiquement de gauche. Si d’autres préfèrent une autre ligne, par exemple plus proche de Tony Blair, c’est parfaitement leur droit ». Il faut traduire, bien sûr : Ségolène Royal n’est pas « authentiquement » de gauche (quelqu’un peut-il m’expliquer ce qui est « authentiquement de gauche  ?).

Plus loin, au cours du même interview, on passe la deuxième couche, au cas où : « Les Français ne veulent ni de l’utra-libéralisme à la mode Sarkozy, ni d’une copie du blairisme ». Aaaaaah, non seulement Ségolène Royal n’est pas authentiquement de gauche, mais elle n’est même pas authentiquement blairiste, puisque si j’ai bien compris elle ne produit qu’une « copie du blairisme » (quelqu’un peut-il m’expliquer ce qui est « authentiquement blairiste » ?).

Autre page du site : « Le débat au sein du Parti socialiste fait de plus en plus apparaître les différences entre la ligne clairement à gauche défendue par Laurent Fabius et une ligne moins ferme, plus "blairiste", proposée par d’autres ». Vous avez compris, là ?!

Non ?! Et là : « Seule la gauche est porteuse d’une alternative. Mais nos concitoyens ne lui accorderont leur confiance que si le candidat du Parti Socialiste est porteur d’une ligne clairement de gauche. La défaite du New Labour en Grande-Bretagne sonne comme un désaveu ».

Et sur le « forum de soutien » ? eh bien, les amis de Laurent ne sont pas en reste. Ainsi FB nous fait réviser la leçon : « il nous faut un candidat de gauche coûte que coûte ! Monsieur FABIUS, ne laissez pas le PS voter pour une personne de droite, même si c’est une femme ! Vous devrez vous présenter, quitte à fonder un nouveau parti sur les cendres de l’actuel PS ! ». Trois informations cruciales dans ce message : 1) Ségolène Royal est de droite ; 2) c’est une femme ; 3) le PS est en cendres…

Je termine la visite du site de LF par le message de JL95, que je laisserai sans commentaires : « L’usage qui est fait de la cause des femmes dans la candidature Royal au PS est un usage pervers, indigne d’un parti qui à porté depuis si longtemps la cause des femmes et leur émancipation des réductions de leur rôle à celui de mère de famille, de garante du foyer, de pasionaria ou de "pétroleuse", de tous les dérivés "de la maman et de la putain", de toute ses images mariales et castratrices du droit universel au plaisir et à l’épanouissement de la personne humaine en dehors des clivages éculé de genres ».

DSK a lui aussi son site, et ses blogs de soutien. Fort heureusement, la tendance y est au débat et non à l’insulte. Le site principal (http://www.dsk2007.net) n’est pas encore disponible, au contraire du blog de DSK (http://www.blogdsk.net). Plusieurs blogs sont ouverts, dont un à NICE (http://nice.avecdsk.net). Un compte-rendu de la réunion niçoise de soutien à DSK, qui s’est tenue le 4 mai 2006 y est disponible. Le voilà : « Les échanges furent féconds et la structuration enclenchée ».

Le site de Jack Lang (http://www.jacklang.net) est très bien fait, quoi qu’un peu bavard. Il se veut, en tous les cas, œcuménique : « chacun et chacune, je pense aussi bien à moi-même qu'à Laurent Fabius, Dominique Strauss-Kahn, Ségolène Royal et à tous les autres responsables du PS, nous ne sommes ni réductibles au phénomène médiatique, ni solubles dans celui-ci » (http://www.jacklang.net/2006/04/qui_a_peur_du_d.html).

Certains estiment que Ségolène Royal est un peu absente de son propre site, DESIRS D’AVENIR. Ce n’est certes pas le cas des sites de Laurent, Dominique ou Jack : on y entre comme sous un chapiteau où se tiendrait un meeting. Le chef parle pendant une heure et demie, puis les militants ont la parole pour quelques minutes et 4 ou 5 questions. Rien de mal à ça, bien sûr, mais c’est dans ce contraste que le mot « participatif » prend tout son sens.

Enfin, si vous voulez rire un peu, je vous conseille la visite du blog des « 143 Rebelles » (http://143rebelles.over-blog.com). Lisez surtout les commentaires des rares personnes à l’avoir visité, et dont les messages – pour le moins critiques – ont été purement et simplement censurés. Je n’en dis pas plus.

espace

Posté par segoleneausud à 10:22 - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

    a quoi bon?

    Bonjour,
    A quoi bon un tel post? En effet, pourquoi ici reprendre des propos peu flatteurs ou du moins interprétés comme tels de la part de personnes qui se déchainent sur le blog de Fabius? Je ne pense pas que celà soit utile car vous faites exactement ce que vous reprochez aux autres. De plus, la gauche (du moins le PS)devra être rassemblée et la personne qui aura l'investiture du PS rique, par de tels comportement, de remporter une victoire à la Phyrrus... De l'entousiasme, oui! Des piques contre ses adversaires à la limite mais contre ses vrais adversaires : ceux de droite !

    Posté par cantal, 18 mai 2006 à 15:38
  • Je persiste et je signe

    Où avez vous lu que je faisais "ce que je reproche aux autres" ? Ai-je critiqué qui que ce soit ? Je reconnais ne pas avoir apprécié certaines choses lues sur les sites que j'ai visités.

    J'en parle franchement, car il n'est jamais bon de faire l'autruche.

    Et surtout : qui contribue à la division de son camp, à la lecture des sites que j'évoque ?

    Enfin rassurez-vous, la semaine prochaine, je m'attaquerai aux blogs et aux sites "adverses"...

    Amitiés ségolénistes.

    Posté par Olivier, 18 mai 2006 à 15:57
  • moi aussi...

    Cher Olivier,
    en reprenant des propos peu agréables vous contribuez à entretenir la confusion et ... faites de la pub pour certains élus dont les propos ont pu passer inaperçus ! Je suis d'accord avec vous ne faisons pas l'autruche, mais évitons d'attiser les brulures dans notre camp (il y a quand même plus de choses qui rassemblent et qui divisent à gauche) car sinon quand la personne à la candidature sera désignée, l'union salvatrice à gauche ne sera plus qu'une utopie. Pour ma part je ne pense pas que Ségolène Royal soit la meilleure candidate mais si elle est désignée démocratiquement par le PS et bien je ferai sans état d'âme et même avec enthousiasme sa campagne car ce sera notre campagne.
    Amitiés de gauche.

    Posté par cantal, 19 mai 2006 à 09:00
  • Transparence...

    Oui Olivier.
    Et oui Cantal aussi! mais "l'union salvatrice" que vous appelez ne peut plus se faire à partir de dés pipés. Soyons clairs... aussi clairs que Ségolène Royal, qui a montré son endurance, et son courage en supportant sans AUCUN COMMENTAIRE jusqu'ici les attaques de ses "camarades" de parti...
    La transparence: le mot est-il encore trop nouveau?
    Amitiés d'une socialiste de + en + Ségoléniste.

    Posté par Jocelyne, 20 mai 2006 à 22:59

Poster un commentaire