LA VOIE "ROYAL"

Désirs d'avenir 06 - Nice et Alpes-Maritimes

28 mai 2006

Les socialistes réussiront l'alternance, dit Ségolène Royal

27 mai 2006

LORGUES, Var - Ségolène Royal a affirmé que les socialistes, quel que soit leur candidat à la présidentielle de 2007, réussiraient l'alternance et a fustigé "l'arrogance" et les "haines recuites" de la droite.

"L'an prochain, nous construirons la France du respect. L'alternance, nous la voulons et nous la réussirons", a-t-elle lancé devant un millier de sympathisants réunis à Lorgues, dans le Var.

La très probable candidate à la candidature du PS a également levé un coin de voile sur ce que sera le principal "socle de campagne" des socialistes en 2007.

Le projet socialiste s'articulera ainsi autour de quatre grandes priorités, à commencer par le plein emploi, "un secteur dans lequel le travail sera moins taxé que le capital" et la révolution scolaire, "pour que les enfants n'aillent plus à l'école la peur au ventre face à la violence, ou pour être mis sur une voie d'apprentissage dès 14 ans".

Ségolène Royal a également cité l'environnement, "pour créer dès maintenant la France de l'après-pétrole et des énergies renouvelables défiscalisées" et, enfin, l'Europe, "pour réconcilier une fois pour toutes ceux qui ont voté pour le oui et ceux qui se sont prononcés pour le non, et reconstruire ensemble une Europe de la paix et non pas celle du chômage et des délocalisations".

Organisée par la fédération socialiste du Var, la Fête de la Rose de Lorgues est l'occasion tous les ans à la même époque d'accueillir une personnalité politique de gauche.

Ségolène Royal en a profité pour régler quelques comptes avec la droite. "Qu'ils s'en aillent en 2007. Ils ont fait assez de dégâts, ils ont tout eu, tous les pouvoirs, ils ont tout essayé et tout raté, même les complots entre eux", a-t-elle martelé.

"Ils nous infligent leurs haines recuites, leur arrogance, ils n'exercent le pouvoir que pour eux-même, c'est de la corruption", a-t-elle ajouté.

Ségolène Royal a ainsi trouvé "choquante" l'amnistie accordée par Jacques Chirac à l'ancien champion olympique Guy Drut. "C'est un manque de respect pour les Français. La justice, ce sont les mêmes règles pour tous, petits ou grands. Ça me rappelle La Fontaine, les animaux malades de la peste : "Selon que vous serez puissants ou misérables..."

Ségolène Royal a enfin fait état de 50.000 nouveaux adhérents au PS à l'échelon national (une hausse de 40 % pour le seul département du Var).

Ce rendez-vous varois était aussi pour les observateurs l'occasion de voir, à une an de la présidentielle, qui des principaux ténors parisiens de son parti s'afficherait aux côtés de la présidente de la région Poitou-Charentes.

Or, il n'y en avait aucun. Pas même Julien Dray, dont la venue avait été pourtant annoncée.


source:

http://www.liberation.fr/page.php?Article=385527

Posté par segoleneausud à 09:57 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    Imposture ?

    Imposture ?
    Imaginez que le couple le plus glamour de la politique soit brisé, que le compagnon de la reine des sondages ne soit qu’un quidam esseulé égaré au bas du tableau des candidats.



    Faudrait-il ébruiter cette rupture ou continuer à évoquer le couple présidentiable comme si de rien était ?

    On est en pleine fiction. Sinon les journaleux en auraient fait leurs choux gras. Qui les croirait capables de duplicité ? Que dis-je, de manipulation de l’opinion. Car l’affaire n’est pas anodine. Elle peut influer sur le vote des français.

    Autant la vie privée doit être protégée, mais quand le couple, candidats du PS, s’affiche ostensiblement, compagne et compagnon - et joue de son union pour présenter aux français l’image d’une famille présidentiable, pourrait-on taire que cette union n’est plus qu’un faux semblant, si d’aventure c’était le cas ?

    Il ne s’agit que d’une hypothèse. Mais comme le microcosme bruisse de rumeurs, que des langues se délient, que des blogs s’en délectent, que des noms sont susurrés on scrute les médias. Mutisme total. Mieux encore, pas une intervention de Ségolène ou de François sans que la presse ne leur accole le qualificatif de compagne ou de compagnon.

    Vérité ou simple rumeur : nos médias nous ont longtemps tu l’existence de Mazarine. Sont-ils devenus majeurs et disposés à nous informer du statut couple Hollande Royal ? Il est temps de lever l’ambiguïté sauf à se rendre complice d’une imposture.

    Posté par Candide, 29 mai 2006 à 09:14
  • Candide

    Ceci est-il en mesure d'apaiser vos angoisses sur l'avenir du couple Ségolène Royal / François Hollande (si tant est que nous soyons habilités à arbitrer dans ce domaine!!!)
    ??

    François Hollande: Ségolène Royal est "un atout pour le Parti socialiste"
    PARIS, 28 mai 2006 (AFP) - Le premier secrétaire du PS François Hollande a fait valoir dimanche que la popularité de Ségolène Royal était "un atout pour le Parti socialiste", tout en rappelant que le PS était "attendu sur ses propositions".

    "Je ne vais pas essayer de la rendre un peu moins populaire", s'est insurgé M. Hollande, interrogé au Grand jury RTL-Le Figaro-LCI sur une possible rivalité entre lui et sa compagne pour l'élection présidentielle de 2007.
    "Le fait que Ségolène Royal soit populaire, c'est un atout pour l'ensemble du Parti socialiste", a-t-il insisté, ajoutant: "Je veux que le Parti socialiste dans son ensemble puisse être le plus populaire possible pour gagner cette élection."

    Posté par Jocelyne, 01 juin 2006 à 16:40

Poster un commentaire