LA VOIE "ROYAL"

Désirs d'avenir 06 - Nice et Alpes-Maritimes

08 septembre 2006

Nicolas Sarkozy arriverait en tête au 1er tour dans tous les cas

SEGO_SARKO

PARIS (Reuters) - Le ministre de l'Intérieur et président de l'UMP Nicolas Sarkozy arriverait en tête du premier tour de l'élection présidentielle de 2007 quel que soit le candidat du Parti socialiste, selon un sondage TNS-Sofres-Unilog pour RTL, Le Figaro et LCI.

C'est la présidentiable socialiste favorite des Français, Ségolène Royal, qui lui opposerait la meilleure résistance : elle rallierait 34% des suffrages et Nicolas Sarkozy 36%.

Dans ce cas de figure, le président du Front National, Jean-Marie Le Pen, qui avait réussi à accéder au second tour en 2002, ne recueillerait que 10% des suffrages. Le président de l'UDF François Bayrou est crédité de 7% des intentions de vote.

Nicolas Sarkozy distancerait plus nettement l'ancien Premier ministre Lionel Jospin (qui avait été éliminé dès le premier tour en 2002), avec 37% des suffrages contre 23%, Jean-Marie Le Pen en recueillant pour sa part 11,5% et François Bayrou 9%.

L'ancien ministre socialiste de la Culture et de l'Education Jack Lang ferait jeu égal avec Lionel Jospin.

Les choses paraissent plus compliquées pour un autre ancien Premier ministre socialiste, Laurent Fabius, qui n'est crédité que de 13% des intentions de vote (contre 40% pour Nicolas Sarkozy), juste devant Jean-Marie Le Pen (11,5%) et François Bayrou (11%).

L'ancien ministre socialiste de l'Economie Dominique Strauss-Kahn recueillerait pour sa part 20% des suffrages. Dans ce cas de figure, le président de l'UMP est crédité de 38% des intentions de vote, le président du FN de 11% et le président de l'UDF de 10%.

Le premier secrétaire du PS et compagnon de Ségolène Royal, François Hollande, ferait jeu égal avec Dominique Strauss-Kahn.

Sur les 1.000 personnes interrogées lundi et mardi par l'institut TNS-Sofres et Unilog, 63% affirment s'intéresser à la prochaine présidentielle - un intérêt stable depuis avril 2006 - contre 37% d'un avis contraire.

L'éducation arrive en tête des sujets qui compteront lors de l'élection présidentielle pour les personnes interrogées : 66% d'entre elles pensent que ce thème comptera beaucoup dans leur vote, juste avant le chômage (64%).

Suivent le financement du système de santé et le pouvoir d'achat (58%), les retraites (57%), la sécurité (55%), la protection de l'environnement (52%) et les impôts (48%).

Enfin, les Français semblent partagés sur la capacité des dirigeants du PS à surmonter leurs rivalités : 47% des sondés estiment que ces rivalités dureront même après la désignation du candidat socialiste à la présidentielle, 47% pensent qu'elles s'effaceront et 6% sont sans opinion.

Les personnes interrogées ne semblent cependant guère croire non plus à la solidité du "rassemblement" de l'UMP autour de son président, malgré les appels en ce sens de ses dirigeants.

Elles sont seulement 26% à penser que ce rassemblement durera jusqu'à la présidentielle, alors que 68% d'entre elles estiment que les rivalités au sein du principal parti de droite reviendront au moment de la campagne pour la désignation de son candidat, malgré la domination aujourd'hui presque sans partage de Nicolas Sarkozy.

Posté par segoleneausud à 10:03 - Commentaires [10] - Permalien [#]

Commentaires

    Bravo !!!

    Eh oui, surtout continuez comme ça... et ça va marcher. Surtout que tous les socialistes (... et autres partenaires) continuent de donner le spectacle affligeant des divisions, coups bas, phrases assassines et surtout, qu'ils n'hésitent pas à continuer dans leur entreprise de démolition. Continuez, tous ceux à gauche, qui lâchent des phrases irresponsables (j'espère que les mots dépassent leur pensée !), qui prétendent préférer "perdre" la présidentielle, plutôt que gagner avec Ségolène Royal... Bravo, ils sont sur la bonne voie ! Prêts à livrer le peuple Français aux mains de Sarkozy, les mêmes qui donnent à longueur de journée des leçons d'antilibéralisme, de tolérance, de solidarité.
    L'UMP n'a même pas besoin de chercher des arguments pour démolir la candidate la mieux placée, et avec elle le PS tout entier (parce que vous croyez quand même pas, qu'un autre candidat de gauche en tirera les bénéfices ? Rassurez vous c'est tout pour Sarko !). Non, pas besoin de se creuser la tête, ils leur suffit tout simplement de reprendre les arguments émanant du PS lui-même. D'ailleurs ils n'hésitent même pas à carrémment reprendre les citations avec le nom de l'auteur à l'appui ! "Voyez comme elle est ceci ou cela, d'ailleurs regardez, c'est pas nous qui l'avons dit, ce sont ses camarades socialistes untel ou une telle...!" C'est vaiment lamentable. Mais le pire c'est que c'est dangereux pour nous tous, et ça, ça devient vraiment exaspérant... !

    Posté par Lisa, 08 septembre 2006 à 10:23
  • Un discours bien radical

    Euh..on est bien sur le site de Ségolène ROYAL ...là...pas besoin de prêcher des convertis (à part moi et quelques autres illuminés qui vraiment n'ont rien compris (parce qu'ils ne lisent pas suffisamment...je crois...). Pour le coup çà sera plus difficile que d'essayer de nous faire peur avec l'apocalypse annoncée en cas d'investiture d'un autre candidat socialiste que Ségolène ROYAL...N'auriez-vous pas confiance dans les autres éventuels candidats?...Pourtant d'excellents candidats également et surtout...d'au moins aussi bons socialistes que Ségolène ROYAL).... Je vous avoue que me faire cataloguer d'irresponsable (ou tout comme) parce que je soutiendrais DSK dans une campagne interne...(euh...pas Lénine..nous sommes bien d'accord...dsk!...) çà me donne un peu le vertige! Une question....vous verriez les choses comment au PS pour cette grande décision que le choix d'un candidat à l'élection présidentielle....tous comme un seul homme derrière une seule candidate?....chez nous?...NOUS qui nous targons à longueur de discours de démocratie?....On hallucine là...c'est pire que les méthodes du PCF durant ses heures les plus sombres....

    Posté par nathalie, 08 septembre 2006 à 13:04
  • Pour ce qui est des petites phrases....

    Laissons causer, arrêtons la victimisation et les choses iront mieux....ce qui est foncièrement excessif an ce moment....c'est la frénésie médiatique qui ne reprend, comme toujours, que ce qui fait conflit...Sommes-nous assez bêtes pour jouer ce jeu?...

    Posté par nathalie, 08 septembre 2006 à 13:23
  • ????

    Qui parle de vous ...??? Serait-ce un zeste de paranoïa ? ou peut-être d'aveuglement ? ... décidemment on n'en sortira pas !

    Que ce soit Ségolène Royal, DSK ou un autre, le PS s'enlise. Il ne s'agit pas de frénésie médiatique que d'entendre, faute d'écouter, la droite, et l'UMP, en l'occurence n'avoir plus qu'à reprendre à leur compte contre le PS les vacheries émises par les socialistes eux-mêmes. Avouez qu'on approche du fond !

    Il ne s'agit pas là de victimisation, il s'agit de faire attention, car la droite est un adversaire extrêmement redoutable, c'est pas la peine en plus de leur fournir les munitions gratos pour qu'ils nous tirent dessus.

    Mais attention c'est suspect de vous sentir visée quand on parle de discours irresponsable, on pourrait croire que vous êtes de ceux-là. Ceux qui préfèrent "tout sauf Ségo"... attention dans tout, il y a aussi la droite figurez-vous ! DSK n'est pas "tout".

    Aimeriez vous trop DSK ou détesteriez vous trop Ségolène Royal ?

    Posté par Lisa, 08 septembre 2006 à 15:12
  • aimer ou détester....

    Je ne les connais ni l'un ni l'autre, je n'ai à les aimer ni à les détester...je n'ai, juste, qu'à leur confier ma voix parmi celle de millions de mes concitoyens...autant dire que ce que je pense n'a guère d'importance....

    "Mais attention c'est suspect de vous sentir visée quand on parle de discours irresponsable, on pourrait croire que vous êtes de ceux-là. Ceux qui préfèrent "tout sauf Ségo"... attention dans tout, il y a aussi la droite figurez-vous ! DSK n'est pas "tout"." Que nenni....Sarko rêve d'avoir Ségolène Royal comme adversaire au 2ème tour....çà, soyez en bien persuadée...remarquez...tant mieux si déjà on a passé l'étape du premier tour!

    Quant à se sentir visée, c'est peut-être tout simplement parce que vous n'arrêtez pas, vous autres, de culpabiliser ceux qui n'auraient pas fait le même choix que vous....à la fin...c'est vrai...on peut finir par devenir paranoïaques ! Merci de confirmer que je ne suis pas concernée par l'irresponsabilité...Je peux donc sereinement continuer à soutenir dsk....ouf merci.....

    Quant à l'enlisement du PS...comme vous y allez....Pendant des mois on nous a dit que le PS allait bien...parce que les militants travaillaient sur le projet (époque bénie) et parce que nous avions 200 000 militants en plus...et hop là en l'espace de deux mois...simplement parce que certains refusent les diktats ....et bien voilà que le PS s'enlise....étonnant non?....

    Vous voulez une anedocte qui date du journal de 19h de France 3....Dernier sondage Figaro (les jeux sont faits..il n'y a plus que deux candidats...au premier tour...du délire complet!)....Ségolène ROYAL 36% ; SARKOSY 34% au premier tour.... 20 mn après...la journaliste un peu embarrassée revient pour nous dire ...désolée on s'est trompé ....en fait c'est le contraire....On fait quoi là...c'est la foire? Va-t-on à un moment donné être sérieux...Il s'agit ni plus ni moins que de l'élection du Président de la République.....

    Alors arrêtons de scruter les sondages (ce n'est qu'une photo de l'opinion, d'un certain regard de l'opinion ...celle qui lit le journal qui a commandé le sondage) a un moment T (les élections...c'est dans 8 mois)....nous le savons quand même...et laissons les choses se faire dans l'ordre et dans la sérénité....SVP...

    Posté par nathalie, 08 septembre 2006 à 21:15
  • Quant à faire attention...bien d'accord avec vous.....Mais qui maintenant fait encore attention à l'autre?.....surtout lorsqu'il s'agit d'un concurrent (et vous remarquerez encore que je n'utilise ni le terme d'adversaire, ni le terme d'opposant...Les adversaires ce sont les trois d'extrême droite oui oui...sarko aussi et l'UDF, ce ne sont certainement pas les camarades du PS ni même ceux des autres partis de gauche...nous sommes bien d'accord...)

    Posté par nathalie, 08 septembre 2006 à 21:38
  • Bravo et ???

    Bonjour Lisa,
    Rassurez vous, pour ce qui est des "petites phrases" visant à disqualifier SR, faute de réussir à l'affaiblir , elle se font de + en + rares.Pour ma part, j'ai largement apprécié que Ségolène Royal ait décidé de négliger les "petites phrases".

    Par ailleurs, ne cherchez pas à faire boire qui n'a pas soif: si vous faites un petit retour en arrière sur les commentaires émis dans ce site vous aurez déjà une idée de la conviction, de la méthode, et de l'argumentation des commentateurs les plus réguliers.



    J'apprécie que SR consacre délibérément l'essentiel de son temps à poser les questions et lançer des pistes actuelles parmi les plus urgentes.
    Je trouve utile qu'elle réponde aux critiques par une argumentation fondée sur des situations actuelles, et avec une argumentation d'une clarté, et d'une pertinence difficilement contestables...

    Si vous ne l'avez pas vu: http://www.dailymotion.com/video/xdcqh_segokene-royal-4-verites-france-2 ... à propos de la carte scolaire. Elle fait l'hypothèse:
    - qu' un assouplissement de la carte scolaire permettrait AUSSI à des personnes moins privilégiées d'entrer dans des collèges qu'ils ont choisi parceque le PROJET .
    - et que cette mesure permettrait d'IDENTIFIER les collèges en difficulté, donc de leur apporter des moyens (encadrement, et autres) susceptibles de ménager une EGALITE DES CHANCES

    NB: je suis d'autant plus sensible à cette proposition, qu'ayant enseigné 11 ans - EN Z.E.P. entre 1980 et 92 j'ai constaté qu'il y fallait des enseignants aguerris, ET des moyens!)


    Détail: un grand homme du PS, qui a 71 ans( pas franchement rhédibitoire, quoique...) se targue d'avoir enseigné 11 ans (oui, mais OU? à QUELLE EPOQUE? école ou collège? quels élèves?°. Glissons...

    Cordialement
    Jocelyne

    Posté par Jocelyne, 08 septembre 2006 à 21:40
  • Glissez Jocelyne...vous avez bien raison...çà ne mérite pas d'être relevé...
    et je suis bien contente que vous constatiez que les petites phrases se font plus rares...à gauche...par contre à droite c'est tout simplement scandaleux...qu'il s'agisse de Bayrou, de Sarkosy et de Le Pen....Enfin d'accord (sourire)

    Posté par nathalie, 08 septembre 2006 à 21:56
  • Pouce !

    C'est bien ce j'ai dit ... il faut battre la droite, c'est l'objectif ! C'est bien ce que j'ai dit aussi, les fameuses phrases sortent désormais de la bouche des gars de l'UMP... jusque là on est d'accord. Sauf, que ce matin, le type de l'UMP, qui s'appelle Dutreil, reprenait pour démolir Mme Royal, "les propres mots de ses amis du PS"(dixit). C'est donc bien qu'on leur fournit des balles pour tirer !
    Ce qui me plait ces derniers temps au PS, c'est l'idée du "devoir de victoire"... dont acte. Preuve qu'on est tous d'accord sur le but à atteindre, c'est déjà ça.

    Nathalie vous devriez arrêter de faire une fixette sur les médias. On est peut-être un peu plus nombreux que ce que vous semblez croire à avoir un peu de recul par rapport à ça. Et puis, c'est légèrement vexant de laisser entendre sans cesse que tous ceux qui aiment bien S. Royal sont des espèces de pauvres crétins crédules téléguidés par les médias et les sondages.

    S'il vous plait tout ce qui m'intéresse, c'est que flotte le drapeau blanc au PS, et que la droite finisse de se gargariser de nos querelles.

    Jocelyne, je suis d'accord avec vous, S.Royal n'a jamais répondu aux attaques et c'est un principe qui l'honore. On va tenter de faire comme elle.

    Quant à la carte scolaire, bien sûr, qu'il faut s'adapter, la société évolue, la mixité c'est un concept idéal, mais la carte scolaire telle qu'elle est appliquée aujourd'hui n'est plus en phase avec la réalité, chacun le sait. C'est une hypocrisie de maintenir l'inverse. Pourquoi refuser de s'adapter, d'évoluer, de coller à la réalité pour aller vers un mieux. Fabius a raison lorsqu'il dit qu'il faut supprimer les ghettos, bien sûr, sauf que supprimer les ghettos c'est un travail à long terme, voire à très long terme... en attendant pourquoi refuser ce qui peut être fait à plus court terme ?

    Posté par Lisa, 08 septembre 2006 à 23:09
  • Le problème...

    Chère Lisa...c'est que si, nous, ici, savons prendre du recul par rapport aux médias (et je ne me suis jamais permise, relisez ce que j'écris SVP...de prétendre que ceux qui soutiendrait Ségolène Royal serait "(...)" à votre tour de faire de la paranoïa. Il me semble qu'ici et c normal c'est moi qui suis un peu le bouc émissaire...çà ne me dérange pas, mais ne comptez pas sur moi pour encaisser sans rien dire..) ....les médias ne savent pas prendre de recul par rapport aux citoyens....Dites moi que vous trouvez normal qu'on nous harcèle de sondages à 8 mois des présidentielles en nous présentant systématiquement deux candidats (heureusement encore qu'ils ont décidé qu'un des deux serait de gauche!) et je ne serai vraiment plus d'accord avec vous....Ce n'est pas une fixette (auquel cas...c'est moi que vous prenez pour la dernière des crétines!), c'est la triste réalité (cf l'exemple relaté hier). Et qu'on le veuille ou non et, trés objectivement vous le savez parfaitement, c'est bien la première fois que les médias s'intéressent autant à ce qui devrait rester au sein du PS...Pour ce qui est de l'intox de l'UMP...c'est avant tout de l'intox...ils ont tout intérêt à mettre la zizanie...là encore...glissons sur les références de Dutreil...
    Quant à la carte scolaire tant que "l'idéal" n'est pas de la supprimer à 100% d'accord sur votre analyse (lisa)! Bienheureusement qu'ici on se retrouve d'accord sur le Projet (!)

    Posté par nathalie, 09 septembre 2006 à 12:53

Poster un commentaire