LA VOIE "ROYAL"

Désirs d'avenir 06 - Nice et Alpes-Maritimes

15 septembre 2006

« Ce que je retiens de mon séjour en Italie »

"La lettre" n°16 - Vendredi 15 septembre

« Ce que je retiens de mon séjour en Italie »

A la Fête de l'Unité à Pesaro, où je suis intervenue à l'invitation de Piero Fassino, qui conduit le parti des démocrates de gauche, j'ai été frappée par la chaleur de l'accueil et la mobilisation des militants. La rencontre avec les militants m'a fait mesurer à quel point l'unité de la gauche italienne fut décisive dans la victoire de Romano Prodi en avril dernier.

A l'occasion d'une rencontre approfondie avec Massimo d'Alema, nous avons eu un échange sur la situation actuelle au Moyen Orient et sur les perspectives d'avenir de cette région ; j'ai pu constater à cette occasion que nos analyses convergeaient : en particulier l'engagement de l'Italie et de la France dans la FINUL a un impact positif sur la région, qui doit trouver la voie d'une paix durable. Nous avons également évoqué l'ensemble des moyens d'une relance européenne.

Le lendemain matin, lors d'un long entretien avec Romano Prodi, nous avons constaté que nous partagions la même conviction de la politique euro-méditerranéenne. Romano Prodi m'a dit : « la politique euroméditerranéenne c'est ma passion mais aussi une priorité ». Je crois, comme lui, que la coopération entre l'Europe et les pays méditerranéens peut jouer un rôle décisif pour le codéveloppement et la maîtrise des flux migratoires.

Nous avons reconnu ensemble la nécessité d'une politique énergétique européenne pour faire émerger des champions européens qui manquent aujourd'hui dans le projet de fusion GDF-Suez. Nous devrons en toute hypothèse reprendre l'initiative sur d'autres bases.

Romano Prodi a également évoqué la dynamique créée par les primaires organisées par la gauche italienne qui se manifeste encore au bénéfice de l'action de son gouvernement.

Voir aussi : Gilles Savary, porte-parole de Ségolène Royal : Une "Europe de la preuve" qui ne se limite pas à tricoter indéfiniment du Marché intérieur
http://www.desirsdavenir.org/index.php?da=30&a=44

Immigration : il faudra coopérer avec l’Italie et l’Espagne

« France, Italie, Espagne : nous sommes tous confrontés à une immigration en provenance d'Afrique et nous devons mettre en place des coopérations, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui, et en même temps, penser les problèmes de co-développement avec l'Afrique de façon coordonnée. On ne règlera pas l'émigration de la misère en laissant de côté la question du co-développement.

Nous allons nous y mettre même si nous ne sommes pas encore aux responsabilités. J'ai pris des contacts sur place parce qu'il faut lier à la fois la réglementation, la fermeté indispensable de cette règlementation pour maîtriser les flux migratoires : qu'elle soit cohérente dans nos pays méditerranéens, et en même temps changer de façon très, très forte les politiques de co-développement. »

Squat de Cachan : « J’ai dénoncé des méthodes brutales qui devant les caméras, humilient les personnes. Je crois que ces questions doivent être réglées au cas par cas, qu'on ne doit pas le faire de façon dérisoire ou méprisante, comme l'a fait le ministre de l'Intérieur à l'égard du maire de Cachan. Aller sur place ? Pourquoi pas. Ma posture, ça n'est pas d'aller exploiter les difficultés ou la misère des gens avec des caméras. En revanche, lorsque j'ai eu à régler les problèmes des sans-papiers dans ma région, je l'ai fait de façon non publique en liaison directe avec le Préfet. Nous avons réglé un certain nombre de cas extrêmement difficiles : c'est ma responsabilité d'agir de cette façon-là. »

Il y a un chantier d'harmonisation à conduire dans le système de réforme des retraites.

« La question des retraites n'est pas réglée puisque la Loi Fillon n'est pas financée. Si les Français nous font confiance en 2007, nous aurons ce problème-là à régler. Nous devons le faire non pas en dénonçant du doigt un certain nombre de catégories en dressant les Français les uns contre les autres, mais en ouvrant - comme le dit le projet socialiste - une consultation générale avec les organisations syndicales, qui permettra à la fois de résoudre un certain nombre d'inégalités, en particulier le pouvoir d'achat des petites retraites, de regarder où l'on peut trouver un certain nombre de financements, et surtout - je l'espère - de relancer la croissance parce que c'est là que se trouve la clef du financement des acquis sociaux et des protections sociales, en général.

Il y a un chantier d'harmonisation à conduire dans le système de réforme des retraites. Il y a dans notre pays, des inégalités bien plus criantes que celles-ci. On ne peut réformer un sujet aussi difficile que les retraites en clouant au pilori un service public, une entreprise publique et les salariés qui ont des acquis sociaux depuis longtemps. »

Ségolène Royal était l'invitée de Jean-Michel Aphatie sur RTL le 14 septembre.
Lire : http://www.rtl.fr/info/chroniques/chroniquesint.asp?dicid=475194&rubid=17311
Ecouter : http://www.rtl.fr/info/chroniques/chroniquesint.asp?dicid=475194&rubid=17311


Débats et forums participatifs en cours :

Comment donner envie à tous les salariés d’adhérer à un syndicat ?
http://www.desirsdavenir.org/list.php?89

La France et l'immigration
http://www.desirsdavenir.org/index.php?da=10&debat=83

OGM : comment mettre le progrès scientifique au service des citoyens ? http://www.desirsdavenir.org/index.php?da=10&debat=82

Des régions efficaces et solidaires : quelles réformes ?
http://www.desirsdavenir.org/index.php?da=10&debat=77

Comment participer ?

Vous pouvez commencer par diffuser cette lettre autour de vous.
Proposer à vos amis ou vos proches de s'y abonner : http://www.desirsdavenir.org/index.php?da=2

Vous pouvez prendre part aux débats participatifs sur le site. Créer un blog ....

Vous pouvez, aussi, rejoindre l’un des 430 comités locaux Désirs d'Avenir dans votre ville ou votre département.
http://www.desirsdavenir.org/index.php?da=11

N'oubliez pas, enfin, d'adhérer à Désirs d'Avenir
http://www.desirsdavenir.org/index.php?da=3

Vous pouvez désormais adhérer en ligne
http://www.desirsdavenir.org/index.php?da=301

Posté par segoleneausud à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire