LA VOIE "ROYAL"

Désirs d'avenir 06 - Nice et Alpes-Maritimes

11 novembre 2006

Serge Bardy explique

Vidéo "pirate":" Des images volées, sorties de leur contexte, un débat caricaturé. Je suis scandalisé", déclare Serge BARDY, 1er Fédéral du Maine et Loire Serge BARDY, 1er Fédéral du Maine et Loire, qui a organisé ce débat en janvier, dénonce ces manoeuvres dans un message posté sur son blog.

"Je suis scandalisé par la méthode utilisée par un socialiste dans le but de nuire à Ségolène. Choqué par cette pratique d'une autre époque je veux apporter des précisions sur cette enregistrement.
D'abord, Ségolène est venue le 21 janvier 2006 à la rencontre des militants de Maine et Loire pour échanger sur le projet des socialistes dans le cadre d'une réunion interne à notre Parti.

Cette réunion a eu lieu au siège de la fédération en présence de nombreux militants, des élus, des enseignants et aussi de proviseurs de collège. L'échange c'est déroulé dans un esprit libre et
sincère sans enjeu d'une position programmatique ou dogmatique mais d'une contribution à la réflexion dans le cadre de notre projet.

Ce débat s'inscrivait dans la continuité d'un travail réalisé par les sections de la fédération sur l'école, sur l'éducation.
Ces échanges fort intéressant et productif par les apports des enseignants et des militants présents nous ont permis de progresser dans notre réflexion. L'ensemble de nos échanges fut d'une bonne qualité. Aujourd'hui la position du Parti Socialiste est définie dans le Projet et vaut pour tous les candidats.

C'est pourquoi je suis outré par la façon malveillante utilisée par un élu angevin proche de DSK qui a demandé cette vidéo, il y a deux semaines, auprès de celui qui l'a réalisé pour le compte de la fédération.

Je suis interpellé par les militants qui étaient présents. Ils ne comprennent pas et ils n'acceptent pas ces images volées, détournées, aux extraits tronqués, et la présentation caricaturale du débat auquel ils ont contribué .

Au sein de notre fédération nous avons mené des débats sereins pour la désignation de notre candidat(e) aux présidentielles avec une participation importante depuis mi-octobre. Je vais continuer à travailler pour l'unité et le développement de notre fédération qui a vue le nombre de militants (1500 adhérents) triplé depuis le 1 janvier."

Serge BARDY

Premier Fédéral de Maine et Loire

Posté par segoleneausud à 22:01 - Commentaires [7] - Permalien [#]

Commentaires

    pourquoi tant de haine contre ségoléne

    cher camarade
    je suis scandalisé par de telle pratique.Un débat démocratique a eu lieu au sein du parti Socialiste de bonne qualité qui a permis l'exprsession de tous les candidats et de leurs mandataires.A quelques jour du scrutin du 16 Novembre au travers d'unextrait de vidéo pirate on essaye de discrédité ségoléne Royal .Cela ressemble à des pratiques d'un autre temps qui n'honore pas la démocratie.Ceux qui emploient de tels procédés en attaquant doivent savoir qu'ils affaiblissent le PS et rendent service a la droite.Cher camarade dés le 16 novembre pour l'unité du PS et pour battre la droite votez Ségoléne Royal . Merci chers camarades

    Posté par asterix, 12 novembre 2006 à 09:02
  • pas de haine

    Il n'y a aucune haine envers ségolène. Les moyens utilisés pour que la vidéo soit diffusée ne sont pas corrects.
    Mais camarade, recentrons nous sur le fond du problème. Nous devons nous doter d'instruments efficaces pour lutter contre l'échec scolaire, véritable fléau pour notre jeunesse. Ce combat ne pourra se dérouler qu'avec les enseignants et non contre les enseignants dont l'immense majorité travaille au delà des heures d'enseignements. Donnons plus de moyens cessons d'avoir un gestion comptable de l'Education nationale, posons nous la question de l'efficacité des politiques éducatives.
    Ce sont les vrais défis du 21 ème siècle. Il n'y a pas de recettes miracles, celui ou celle qui le croit se trompe.

    Posté par lionel, 12 novembre 2006 à 12:02
  • Haro sur Ségo !

    Sacrée Ségo, avec sa manie de toujours vouloir dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas, la voilà une fois de plus sous les feux (...non! pas dela rampe...!), sous les feux des enseignants et de ses camarades du PS super bien intentionnés, innocents aux mains pleines.

    Qu'est ce qu'elle a besoin d'aller mettre le doigt sur les absurdités de notre système éducatif qui est en train d'engendrer le concept monstrueux de le merchandisation du soutien scolaire, phénomène qui s'installe insidieusement et inéluctablement dans notre société sans que ça choque qui que ce soit ?

    C'est pas que les enseignants ne soient pas remarquables... loin de moi cette pensée. Je parle sans hypocrisie, parce j'ai déjà moi-meme beaucoup de mal avec ma fille adorée en plein crise adolescente (... vous voyez tous ce qui je veux dire j'en suis sûre !), et quand elle déparque avec sa bande tous en pleine mutation hormonale... Je n'ose imaginer une classe entière ! Respect et admiration donc pour ces enseigants qui se démènent pour leur transmettre la connaissance (quand moi, je suis effondrée de les voir s'extasier devant les gesticulations d'Arthur et de ses boites magiques et me lancer des regards apitoyés quand je me concentre sur un programme d'Arte) Bravo donc à nos enseignants qui supportent nos enfants, nos ados, et parfois encore plus difficiles... leurs parents !

    Pourtant je suis perplexe devant la levée de boucliers systématique dès qu'on évoque les "anomalies" de l'Education nationale. Qu'est-ce qu'elle a donc pu dire de si horrible pour provoquer une réaction aussi outrée ? Ah cette sorcière, elle a osé dire que les profs ne sont pas assez présents dans les collèges ! et que même parfois on en trouve des plus dévoués que les autres qui veulent bien aider nos enfants dans des boites privées côtées en bourse ?

    Horreur ! Affreuse ! Irresponsable ! débile ! Folle dangereuse ! ... Soit ! Alors moi qui suis respectueuse de la difficulté du métier d'enseignant, je voudrais qu'on réduise de moitié le temps de travail hebdomadaire au sein de leur établissement (... le reste des heures ? eh ben, ils auront qu'à les faire chez eux !!!! gloups !) :

    - les internes des hôpitaux qui ne comptent jamais leurs heures pour des salaires indécents (c'est pas un métier dur ça ?)
    - les infirmières (... tellement dur qu'on est obligés de recruter chez nos voisins européens, les filles en France, elles veulent plus)
    - les pompiers,....

    ... mais aussi les instit, qui finalement à difficulté égale, passent plus de temps de présence au sein de leurs écoles que leurs collègues du secondaire.

    Mais bizarrement, ceux-là sont beaucoup moins "épargnés" par nos politiques.

    Alors Ségo a dit des bêtises ? Soit ! Alors pourquoi pas mettre tous les métiers "difficiles" à 20 h par semaine pour un salaire équivalent ??? C'est pas une idée formidable ? C'est pas une idée de gauche ça ? Un peu utopiste peut-être ? Oui, en effet, je vous l'accorde. D'ailleurs personne n'a fait ce genre de propositions absurdes n'est ce pas ? Même pas les enseignants par solidarité avec les autres professions ... difficiles !

    Posté par Léa, 12 novembre 2006 à 15:27
  • sagesse

    Le plus important est l'unité après le 16 ou le 23 avril, et non cet incident de la vidéo, regrettable par le mode de diffusion et encore plus regrettable quant aux idées surprenantes et peu responsables suggérées par la candidate.
    Le plus important est la qualité des débats internes, belle leçon de démocratie politique. J'espère que la plupart des militants l'ont vu. Si c'est le cas ils se forgeront d'évidence leur opinion. Quelle que soit la sympathie initiale que l'on pût avoir pour telle ou tel candidat, l'épreuve du débat sur plus d'une heure a été décisive et a permis de mesurer la qualité de l'argumentation, la maîtrise des sujets et l'aisance oratoire. Et là malgré les médias qui ont conclu à un pseudo-match nul (mais ils ont déjà fait pour la plupart le choix d'un match sans doute plus spectaculaire ségo-sarko ) le résultat est net. Il n'y a pas photo : DSK et Laurent Fabius ont été nettement plus convaincants. Il est dommage qu'il n'y ait pas eu de commentaires et de débats sur les débats dans les sections. Manque de temps sans doute vu le calendrier. Il faut donc parfois avoir le courage d'y voir clair et de se rendre compte enfin que depuis début septembre, alors que les débats ont vraiment commencé Mme Royal accumule maladresses, provocations et ne représente que de très loin la pensée socialiste. J'espère que de nombreux leaders politiques qui l'ont rejoint sauront le reconnaître et auront la sagesse de prendre leurs distances avant le vote de Jeudi.

    Posté par stéphane, 12 novembre 2006 à 17:40
  • Madame,

    Vos propos sur les enseignants sont inacceptables !

    Quelles que soient les tentatives pour justifier vos propos, les
    enseignants ne décolèrent pas.

    Le fait que la publication de cette vidéo survienne juste avant le vote
    organisé au sein de votre parti n’est évidemment pas fortuit.

    Par ailleurs, je comprends qu’aucun sujet ne soit “tabou” et qu’on puisse
    vouloir débattre de la durée de la présence des enseignants dans leurs
    établissements d’exercice.

    Contrairement à ce que vous semblez penser, les enseignants, qui ne sont
    pas des privilégiés travaillant 17 heures par semaine pour l'Etat et se
    remplissant les poches le reste du temps en bossant pour des organismes
    "côtés en bourse" plutôt que de prendre le temps d'aider leurs élèves, ne
    seraient pas je crois opposés à ce qu'on discute sereinement de
    modifications possibles de leurs conditions de travail.
    .
    Mais le ton et le choix des formules que vous utilisez font apparaître une
    méconnaissance totale des conditions de travail des enseignants (alors que
    vous avez été, sauf erreur de ma part, ministre de l'enseignement scolaire)
    et un profond mépris pour ceux-ci et pour leurs organisations syndicales.

    Peu importe que ce soit une vidéo pirate (ça apprendra à nos hommes et
    femmes politiques à se méfier des téléphones portables de leurs “amis” et à
    s’efforcer d’avoir le même langage “en on” et “en off”) et peu importe le
    but poursuivi en la publiant sur internet.

    La manoeuvre est certainement douteuse mais les propos ont été tenus et, à
    ma connaissance, pas démentis.

    Pensez-vous que les enseignants, dont je fais partie, et qui, après avoir
    subi les attaques de la droite, ne s’attendaient pas à un coup de couteau
    dans le dos de la part de la gauche, vont, majoritairement, continuer de
    soutenir un parti dont une “candidate à la candidature” tient de tels
    propos ?

    J’attends, pour ma part, une prise de position sans ambiguïté.

    Permettez-moi d'ajouter que je suis, par ailleurs, effaré par la capacité
    qu’ont les socialistes à se saborder eux-mêmes !

    Je vous prie d'agréer, Madame, l'expression de mes salutations et de mon
    indignation.

    Posté par Dominique, 12 novembre 2006 à 20:24
  • En effet Dominique, tout à fait d'accord. Cette capacité à se saborder est étonnante.
    C'est François Bayrou qui a eu les mots les plus justes en parlant de la politique du bouc-émissaire, pour Sarko les juges, pour Ségo les hommes politiques avec ses jurys citoyens et les profs...Triste façon de faire de la démocratie participative.
    Heureusement que les deux autres candidats du PS sont plus responsables.
    Simplement, ce nouveau message ici cherche à montrer à quel point des personnes qui ont pu un temps croire en Ségolène sont déçus et blessés.
    Pas d'hostilité mais juste de l'amertume et l'impression d'avoir été trompés.
    Stéphane.

    Posté par stéphane, 12 novembre 2006 à 22:09
  • osons

    oui merci de rappeller que ségolene à au moins le merite d'essayer d'avance dans une france plus juste.
    de dire tout haut se que les autres pensent tout bas.
    l'orsque des idées sont avancées, elles se discutent au gouvernement et je ne pense pas que segolene a l'intention de gouverner seule.
    elle ne remplacera pas de villepin!!!!
    segolene est une femme courageuse et je lui fais confiance c'est la seule qui saura debattre et respecter.
    elle a mon soutien et je sais que je ne serai pas trahie

    Posté par macha.06, 13 novembre 2006 à 08:10

Poster un commentaire