LA VOIE "ROYAL"

Désirs d'avenir 06 - Nice et Alpes-Maritimes

23 avril 2007

468837701_98b2ae103d_m468720999_44ba6160cb_m469084228_321a3a0595_m

Un rassemblement est en marche, une dynamique est en mouvement.

Ségolène Royal devant le siège du Parti Socialiste au soir du 1er tour.

Merci de m'avoir attendue, aussi tard. Je remercie à nouveau tous les électeurs et toutes les électrices qui nous ont donné ce score extraordinaire.

Merci à tous les partenaires de la gauche et aux écologistes dès ce soir rassemblés sous mon nom.

Un rassemblement est en marche, une dynamique est en mouvement.

La bataille commence dès ce soir.

Pour nous conduire vers la victoire, j'ai besoin de vous, bien sur de tous les militants socialistes mais bien au-delà, je n'appartiens plus aujourd'hui seulement aux militants socialistes.

Je dois aller au-delà, bien sûr en rassemblant toute la gauche et les écologistes mais aussi, encore au-delà, pour rassembler une majorité de Français qui veulent vraiment que ça change, que ça change vraiment. Et qui veulent aussi que le pouvoir sortant rende des comptes. Ce sera ce que nous allons faire dans les jours qui viennent, pour que la France se relève, pour que nous défendions nos valeurs, parce que l'ancien système ne fonctionne plus, et je vous invite à l'imaginer, cette France qui a envie d'aller de l'avant alors tourner vous vers tous les Français, tournez vous vers tous les citoyens.

Je vois beaucoup de jeunes, je fais appel à toutes les forces de la jeunesse, c'est pour ces forces de la jeunesse que nous construisons aujourd'hui une France plus juste et un monde meilleur. C'est sur cette énergie là que je vais m'appuyer pour mener cette bataille et pour la gagner.

Demain soir, j'appelle à un grand rassemblement à Valence, c'est la première étape, et mardi soir à Montpellier, c'est la deuxième étape, et ainsi de suite. Et d'étapes en étapes, je sens une vague qui va se soulever, cette vague qui, aujourd'hui, a conduit des millions et des millions de Français vers les urnes et notamment ceux qui pensait que la politique ne comptait pour rien, nous avons donc une responsabilité essentielle, une responsabilité majeure, celle de réussir le changement, celle de construire cette France neuve et c'est à cela que je vous appelle, alors mobilisez vous, avançons, en avant !

Posté par segoleneausud à 14:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire