LA VOIE "ROYAL"

Désirs d'avenir 06 - Nice et Alpes-Maritimes

26 septembre 2008

Ségolène Royal le 24 septembre

Ségolène Royal le 24 septembre
Vidéo envoyée par segolene-royal

www.desirsdavenir.org

Posté par segoleneausud à 10:13 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Faudra choisir un jour

    en tre le show et le travail collectif
    ----------------------------------------------
    Le show Royal… Je suis là aujourd'hui, je serai là demain. Rien ne me fera reculer
    Elle s'est posée en victime du pouvoir mais aussi de certains de ses camarades du parti, Mme Royal avait invité tout l'état-major du PS, mais seuls ses plus proches comme Jean Jack Queyranne, président de la région Rhône-Alpes, l'eurodéputé Vincent Peillon, étaient de la fête,
    Tout comme l'homme d'affaires Pierre Bergé qui finance ses activités. Un lâcher de confettis devait clore en couleurs ce show politique d'un type nouveau
    Devant ma vieille cheminée où mijote le bouillon pour la semaine, je regarde à la TV, ce show comme on dit maintenant. Et je ne peux m’empêcher de penser que la confusion ajoute à la confusion. Sont ils devenus fou ou sont ils tous en lévitation ? Plus grand-chose repose sur le socle de la raison, de la logique et de la réalité.
    Je n’ai pas de chauffage dans ma masure, et lorsque je vois ces méga show, je me demande ou est la différence avec un pape qui est sensé s’occuper des pauvres en vivant dans le luxe ? Et un socialiste qui s’occupe des pauvres en faisant big show ?
    Pourquoi des individus, notables du PS se croient t’ils permis de qualifier l’image du PS ? (Les imperfections du PS, je suis victime de mes amis, le laisser aller du PS etc…)
    Pourquoi les individus notables, qui ne s’intègrent dans une vraie démarche collective dans les instances du PS, se croient autorisés de créer le trouble en décrétant les voies sans issues pour la cause générale que sont les divisions par les courants. Comment diable a t’on pu associer le débat d’idées et la divisions par les courants ?
    Ce diable qui tente de nous faire croire que le socialisme est positif ou négatif .Exactement comme la droite veut réviser les fondamentaux de la laïcité en provocant sur son aspect positif ou négatif.
    Il est l’heure de revenir sur terre, et proposer les concepts orignaux. Trop de fraudeurs manipulent les mauvaises copies et induisent en erreur ceux qui manquent de vécu.
    Pour cela il nous faut un secrétaire national incontestable et une vraie équipe représentative et efficace .La formation politique doit être la priorité pour améliorer la politique.
    J’ai plaisanté dans mon dernier post,(blog de Moscovici) m’appuyant sur la beauté de Ségolène, et les effets que cela produisait sur mon instinct animal. Ce ne fut pas par hasard. Si je raisonne cet instinct pour devenir militant, là je deviens forcement très inquiet. De ce qui va suivre, les vrais militants seront attentifs, les autres je leur demande de s’en faire une raison. Car moi aussi, je suis là et je serais là demain .Il suffit que je sois à jour de mes cotisations à taux plein et de ma contribution dans ma section en permanence pour le seul intérêt des français .Pas tous, seulement ceux qui triment.
    Mes inquiétudes et ma réprobation sont dues aux messages que transmet Ségolène à travers les medias ou les shows.
    « Personne ne me déviera de mon chemin…mon destin … Rien ne me fera reculer…mes souffrances…Les coups durs de mes ennemis et de mes amis …le PS imparfait…etc. »
    Être humble de mon point de vue consisterait à minima de ponctuer les affirmations par « si vous militants le voulez bien ».
    Ensuite,A quoi sert il de se positionner en dernier signataire si elle clame que « rien ne la fera reculer » ? Il suffira donc de retourner la feuille ,comme on retourne sa veste, pour qu’elle se retrouve en première position. Donc je constate tristement que Ségolène ment. Elle n’est pas ce qu’elle prétend. Ce manque de crédibilité, ne passe pas inaperçu auprès des français. Nous militants, nous ne sommes pas naïfs non plus.
    Alors même que les congrès sont là pour designer le premier secrétaire, tous ses discours et refus de discours sont focalisés sur la présidence Française. Cela explique en partie peut être le choix de Pierre Moscovici.
    Pour terminer je constate que le show- remerciement se fait un an après, à un moment bien précis. Et on veut nous faire croire que nous sommes naïfs. Je remarque que Monsieur Bergé finance ces manifestations, en dehors du parti. Sera t’il plus tard le Monsieur Bolloré ? Oui mes camarades militants, nous sommes en droit, puisque démocrates , de nous demander si nous n’ajoutons pas de la confusion à la confusion, et si des individus notables du PS ne pratiquent pas en fait ce qui est l’outil de travail, la contestation pour la contestation.
    J’ai suggéré que le parti ne pouvait se passer de Ségolène, mais si elle continue dans sa démarche personnelle, je vais me sortir cette idée de la tête.
    Je considère pour tout cela que Bertrand Delanoë est le plus en adéquation avec mes principes de militant socialiste.
    Bon, la soupe est cuite,je passe à table.

    Manuel Navarro
    militant PS

    Posté par navarro manuel, 28 septembre 2008 à 14:37

Poster un commentaire