LA VOIE "ROYAL"

Désirs d'avenir 06 - Nice et Alpes-Maritimes

07 novembre 2006

Michèle Aschèri, Déléguée Fédérale aux Droits des Femmes 06 soutient Ségolène Royal

Après avoir pris le temps de la réflexion,j'ai décidé de soutenir la candidature de Ségolène Royal.

Le combat pour l'application de la parité a été long et difficile et celle-ci n'est pas toujours évidente.

La candidature de Ségolène Royal est pour moi l'expression de l'aboutissement de l'accès aux femmes à la plus haute fonction de notre pays. Ségolène n'est pas candidate parce qu'elle est une femme,mais parce qu'elle possède effectivement les capacités nécessaires à la fonction présidentielle. Elle sera capable d'avoir à l'égard des femmes et des enfants des actions fortes comme elle l'a montré dans le passé.

Pour la première fois en France,nous avons la possibilité d'avoir une candidate portée par une opinion publique favorable et qui semble avoir de grandes chances d'être élue, ce qui outre ses qualités et ses capacités personnelles symbolise un véritable espoir d'amélioration de la condition des femmes dans la vie sociale et un meilleur accès à la vie politique

Rassemblons nos forces  ! Tout est possible.

DSCN19871

Michèle Aschèri, Déléguée Fédérale aux Droits des Femmes 06

Posté par segoleneausud à 12:19 - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    Bravo Michèle

    Je suis entièrement d'accord avec toi, ton analyse.

    Rassemblons nous.

    Pour conclure, je suis un homme qui soutient Ségolène, et que la meilleure gagne )

    Posté par le nicoiscivique, 07 novembre 2006 à 13:30
  • C'est aussi pour cela que je vai voter pour elle le 16/11 !

    Arrêt sur image : Nicolas Sarkozy en a rêvé, TF1 le fait !" par Alexis Bachelay (RM 92)
    6 novembre

    Ce n’est un secret pour personne, le président de l’UMP souhaite qu’il y ait deux tours lors du scrutin interne qui va désigner le(la) candidat(e) socialiste. Ceci afin de casser la dynamique dont pourrait bénéficier notre candidat(e), s’il(elle) était désigné(e) dès le 16 novembre. Cette analyse a fuité dans la presse écrite la semaine dernière. Et quelques jours plus tard, la façon étrange dont TF1 a « couvert » la campagne interne du Parti socialiste dans les journaux télévisés du samedi 4 novembre en a surpris plus d’un.

    A 13h00, Michaël Moglia a « obtenu » 5 minutes d’interview en direct, pour expliquer son ralliement inconditionnel à Laurent Fabius. Sans faire injure à notre « éminent » camarade, sa présence sur cette antenne-là, aussi longuement, faisant suite à un reportage sur la campagne de Laurent Fabius peut sembler étonnante à plus d’un titre. Est-il devenu le Porte-parole du candidat Fabius ? Nous n’en saurons pas plus sur l’antenne de TF1. Par contre, sa charge à peine voilée contre Ségolène Royal ne restera pas dans les annales du Parti et de la télévision.

    A 20h00, c’est Dominique Strauss-Kahn qui est à l’honneur d’un reportage en image, puisqu’il a fait étape à Strasbourg où il est montré chaleureusement entouré de Jean-Marie Bockel et Catherine Trauttman. La présence de Ségolène Royal dans l’Aude est expédiée en une phrase lapidaire.
    JPG - 867.9 ko

    Le téléspectateur que j’étais à eu l’étrange impression que le traitement médiatique de la campagne interne était un peu, disons, étrange samedi dernier. Alors que les rénovateurs sont entrés massivement en campagne pour Ségolène Royal, c’est Michaël Moglia, très minoritaires y compris dans son propre département du Nord, qui est mis en avant par TF1. DSK réunit trois fois moins de monde à Strasbourg que Ségolène Royal dans l’Aude. C’est pourtant lui qui bénéficie d’un large reportage en image.

    Nicolas Sarkozy et TF1 même combat ?

    Posté par pierre914, 08 novembre 2006 à 09:51
  • je me suis absenté quelques jours, mais je ne peux que confirmer l'étroitese des publics des concurrents de Ségolène Royal.En effet à chaque fois c'est plusieurs centaines, voire plusieurs milliers de personnes, militants ou non, qui vont l'écouter.Quand elle vient à NICE, la salle est archi-pleine et c'est autant de personnes qui attendent dehors, Quand J-L BIANCO vient à, Nice, il a un audidtoire de 200 militants et sympathisants,Quand il s'agit des autres c'est à peine 100 personnes qu'ils réunissent..Tout n'est pas gagné, pour nous certes, mais c'est bien parti! A nos sacs à dos!!

    Posté par philippe, 08 novembre 2006 à 14:27

Poster un commentaire