LA VOIE "ROYAL"

Désirs d'avenir 06 - Nice et Alpes-Maritimes

14 novembre 2006

Ségolène Royal ironise sur le machisme de ses deux rivaux socialistes

foule

PARIS (AP) - A trois jours du vote des militants pour la primaire socialiste, Ségolène Royal, a ironisé lundi soir sur le machisme supposé de ses deux rivaux du PS, Laurent Fabius et Dominique Strauss-Kahn.

"J'entendais l'un des deux compétiteurs se demander: 'mais qui va garder les enfants?' et (...) l'autre compétiteur dire: 'elle aurait mieux fait de rester chez elle au lieu de lire ses fiches-cuisine'", a lancé la candidate à l'investiture socialiste, la voix entrecoupée par de petits rires, devant quelque 1.500 militants réunis au gymnase Japy, dans le XIe arrondissement de Paris.

La députée des Deux-Sèvres faisait d'abord allusion à une phrase attribuée il y a plusieurs mois à Laurent Fabius lorsque Ségolène Royal avait fait connaître son intention de briguer l'investiture socialiste pour la présidentielle de 2007. "Mais qui va garder les enfants?", aurait alors lancé l'ancien Premier ministre, cité par des journalistes.

Quant à la deuxième citation ("elle aurait mieux fait de rester chez elle au lieu de lire ses fiches-cuisine"), Ségolène Royal l'a attribuée à son "autre compétiteur", Dominique Strauss-Kahn, qui l'aurait prononcée à l'issue du débat télévisé entre les trois prétendants consacré aux questions internationales.

Mais, dans les deux cas, il ne s'agit pas de phrases enregistrées ni revendiquées par leurs auteurs présumés. AP

Posté par segoleneausud à 12:20 - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    Madame Royale,

    S'il vous plait, si vous etes elu, retenez vous de traiter Mahmoud Ahmadinejad de machiste si vous voulez le convaincre de renoncer a controler le nucleaire civil... bonne chance car je crains que je vous ne soyez un peu seul sur ce suject(avec ceux qui sont encharge de conduire les affaires des etats, pas vos supporters)

    Posté par laurore, 15 novembre 2006 à 05:22
  • Très sensible

    Tout comme laurore, je pense que Mahmoud Ahmadinejad est quelqu'un de très sensible.

    Il a été assez traumatisé par une remarque de ses petits camarades quand il était petit et depuis il veut détruire l'état d'Israël et même les Etats-Unis d'Amérique.

    Alors, s'il te plaît Ségolène, dit lui tout le bien des avancées démocratiques de son pays.

    Alors, s'il te plaît Ségolène, dit lui - comme Douste - que l'Iran est un point de stabilité dans la région

    Alors, s'il te plaît Ségolène, donne lui Salman Rushdie et Redeker (ça fait toujours plaisir un petit cadeau)

    Alors, s'il te plaît Ségolène, ne le brusque pas. Laisse le construire des bombes atomiques. N'écoute surtout pas les va-t-en-guerre de l'ONU ou de l'AIEA !

    Posté par Apparatchik, 15 novembre 2006 à 08:41
  • Pour Laurore, A propos d'Ahmadinejad...

    mardi 14 novembre 2006, 19h13

    Un rapport de l'AIEA évoque des traces inexpliquées de plutonium et d'uranium enrichi sur un site iranien

    VIENNE (AP) - Les experts de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) ont découvert des traces inexpliquées de plutonium et d'uranium hautement enrichi dans un centre de déchets nucléaires en Iran et ont demandé des explications à Téhéran, souligne l'AIEA dans un rapport publié mardi.

    Le rapport, préparé pour la réunion du conseil des gouverneurs de l'agence la semaine prochaine, reproche également à l'Iran de ne pas coopérer avec les initiatives de l'AIEA pour enquêter sur certains aspects de son programme nucléaire jugés suspects. L'agence précise qu'elle ne pourra confirmer que les activités nucléaires de l'Iran sont de nature exclusivement civile tant que Téhéran ne fera pas preuve de plus de transparence.

    "L'agence restera incapable de faire de nouveaux progrès dans ses efforts pour vérifier l'absence de matières nucléaires et activités non déclarées en Iran", sans davantage de coopération de Téhéran, souligne le rapport du chef de l'AIEA, Mohamed ElBaradei. Une telle coopération est une "condition préalable pour que l'agence soit en mesure de confirmer la nature pacifique du programme nucléaire de l'Iran".

    Le document de quatre pages confirme que l'Iran poursuit ses activités d'enrichissement d'uranium, bravant ainsi les exigences du Conseil de sécurité de l'ONU.

    A l'instar de précédents rapports, il mentionne des cas précis de manque de coopération des autorités iraniennes avec les inspecteurs de l'AIEA. - AP

    Posté par Little Scarabée, 15 novembre 2006 à 11:51

Poster un commentaire